Les ateliers de philosophie

De la philo … pour les enfants ?

Les grandes questions de la vie, comme celles de la vie quotidienne peuvent être traitées en philosophie. Parler de liberté ou de l’amitié sont des sujets accessibles aux enfants. Lors des ateliers nous proposons des supports qui créeront la discussion, entretenue par des techniques d’animation qui permettent à l’enfant de s’exprimer et d’être écouté.

philo

Quels objectifs ?

Proposer aux enfants de pratiquer la philosophie c’est leur permettre de :

développer leur pensée critique

discernement, penser par soi-même

apprendre à communiquer

s’exprimer (maîtrise de la langue) / écouter

favoriser le vivre ensemble

accueillir la différence, se respecter, partager des idées.

Dans quel cadre ?

Les cercles de sagesse sont proposés à l’école (de préférence dès le cycle 2) et répondent aux exigences du programme d’enseignement moral et civique, par la pratique de la Discussion à Visée Démocratique et Philosophique.

Nous pouvons proposer des ateliers parents-enfants sur demande, dans les centres de loisirs, les cafés culturels et les médiathèques. 

Que fait-on lors d’une séance ?

  1. La pratique de l’attention – Rituel d’ouverture de l’atelier, il permet aux enfants en quelques instants de (re)prendre contact avec leurs pensées, sensations et émotions.
  2. Les inducteurs de discussion – Avant de lancer un débat, un support (littérature, oeuvre d’art, court-métrage) nourrit chez l’enfant sa pensée par rapport à un thème choisit : la liberté, l’amitié, le bonheur, les émotions, la nature, la loi, autrui …
  3. La discussion – Régie par des règles clairement expliquées, c’est à ce moment que l’enfant va pouvoir confronter sa pensée à celles des autres, argumenter.

Les outils pédagogiques

La démarche philosophique – caractérisée par ces trois étapes : 

  1. la problématisation (“Une amitié, ça dure toujours ?”), en se mettant en recherche individuellement et collectivement.
  2. la conceptualisation, qui cherche à définir les notions (Qu’est-ce que l’amitié ?), pour que la pensée se précise.
  3. l’argumentation, en expliquant son point de vue ou en donnant des objections justifiées, en vue d’une pensée consistante, non contradictoire.

Les responsabilités prises par les enfants (en fonction du niveau) – en attribuant des rôles (secrétaire de séance, maître du temps, distributeur de parole, reformulateur …), l’enfant devient un acteur du débat.

Le cahier de philosophie (cycle 3) – avant chaque débat l’élève à l’occasion de noter ses réflexions dans un cahier, qui regroupera aussi les photocopies des synthèses et dessins créés par le groupe.

Les règles du débat – favorisant l’apprentissage de la démocratie, elles régissent la prise de parole : 

  • chacun a le droit à la parole, 
  • une seule personne parle à la fois, 
  • la parole est donnée à celui qui a parlé le moins,
  • celui qui parle doit être écouté,
  • ce que l’on dit doit répondre à notre recherche philosophique et être sincère

La relation bienveillante – Cultivée par l’animateur, cette attitude permet aux enfants de s’exprimer et de se sentir accueilli, par tous, en toute sécurité.

Le rôle de l’enseignant – pendant les interventions l’enseignant est présent et comme l’animateur, il ne donne pas son avis sur le questionnement philosophique. Il adopte une position d’observateur actif qui lui permettra de proposer une synthèse de la discussion au groupe.

Depuis 2018,

Nous avons animé plus de 90 ateliers de philosophie avec les enfants, notamment :

  • 30 ateliers dans le cadre de conventions avec l’association SEVE et des écoles Rennaises (écoles Sonia Delaunay, Jeanne d’Arc, Marcel Callo, Torigné …)
  • 9 ateliers avec l’école B. MOLOISE de Saint Pierre dans le cadre du CLEA 2018
  • 3 ateliers avec l’école Fleur de Canne de Petite-Île, dans le cadre du parcours SEVE.
  • 30 ateliers dans 10 classes de la ville de Saint Pierre dans le cadre du CLEA 2019
  • 18 ateliers avec 9 classes dans les médiathèques de la Ville du Tampon en 2019.

Envie de programmer des ateliers ?

Ils témoignent ...

La Pause Bonheur est venue animer un atelier débat à visées philosophiques à l’école maternelle. Les élèves ont participé et ce fut des beaux moments de parole libre. Aurélien anime très bien et les élèves ont bien aimé. Ce fut trop court (…)
Mme Auberval Professeure des écoles
Directrice d’école maternelle
Très grande motivation des élèves, intervenant avec une bonne méthode, des mots justes et adaptés. Les élèves ont progressé grâce à l’atelier en ce qui concerne la profondeur de leur réflexion. Support, voix, thème parfaits!
L. Vadauret-Lawers
PROFESSEURE DES ÉCOLES
Travail exceptionnel avec les classes. Des rencontres, des échanges, superbes. Travail cohérent, partenariat et travail d’équipe formidables. Beaucoup de regret concernant son départ. Une aventure extraordinaire que je vous invite à vivre.
Jocelyne Bénard
Responsable du réseau de lecture public – médiathèque du Tampon
J’ai apprécié la qualité et le contenu des séances proposées. Celles-ci étaient toujours très bien construites et menées avec une grande bienveillance. Les objectifs visés pour la classe ont été atteints et en tant qu’enseignante, ces ateliers ont été très formateurs
Chantal C
Professeure de écoles
Aurélien m’a fait découvrir le monde de la philosophie pour les enfants, ainsi que celui de la pratique attentionnelle, afin que je puisse mettre en place les ateliers philos et de pratique de pleine conscience dans ma classe, mais aussi avec mes propres enfants.
Sa douceur, sa communication bienveillante ont été sources de bienfaits pour moi, mes enfants, et les jeunes ados de l’ANPEIP, si voués à se poser tout un tas de questions existentielles.
E.Siguier
Maman – Professeure des écoles, maître formateur – Membre actif de l’ANPEIP