Quel serait le but de pratiquer la pleine conscience dans nos vies, si ce n’est d’y appliquer un peu de sagesse … Peut-on aider les enfants à ressentir que nous ne vivons pas dans des bulles, déconnectés les uns des autres, mais qu’au contraire tout est interdépendant ?

Matériel

De quoi écrire … si nécessaire.

En groupe

Prévoyez beaucoup de temps pour l’échange, ou anticipez la frustration que certains n’auront peut être pas l’occasion de partager leur expérience.

On joue … ?!?

Avant de commencer demandez à l’enfant de penser à un objet précis, qu’il possède, ou pas … s’il affectionne cet objet cela peut aider.

Important : l’objet doit exister dans le réel !

Je m’installe confortablement, assis ou allongé … je ferme les yeux, cela peut m’aider pour cet exercice …

Avant tout, je prends le temps d’observer 3 respirations … l’air qui rentre par mon nez … puis qui sort …

… je vais maintenant penser à mon objet … je l’amène à mon imagination … Peut-être aurais-je l’impression de le “voir dans ma tête”, ou peut être s’il est petit aurais-je l’impression qu’il est dans ma main, que je peux le sentir ?

Je vais me concentrer sur cet objet … l’observer … de quoi est-il fait ? quelles sont ses couleurs ? son odeur ? sa texture …

Je vais maintenant chercher à savoir grâce à qui cet objet existe ?

… est-ce que je peux m’imaginer les personnes qui me l’ont donné ou vendu ?

… les personnes qui l’ont amené jusqu’à moi , en bateau, en camion, par avion ?

… les personnes qui l’ont construit … inventé … développé ?

… si par exemple mon objet est en bois, je peux aussi penser aux personnes qui ont planté l’arbre nécessaire … coupé l’arbre … transformé ?

… ainsi de suite je remonte le fil des personnes qui ont été nécessaires pour faire en sorte que cet objet existe …

Finalement, si j’en suis capable, je peux essayer de savoir combien de personnes sont nécessaires à cet objet … et si l’envie m’en prend, je peux remercier chacune d’entre elles … prendre une dernière inspiration … et ouvrir les yeux

L’échange

Le temps d’échange sera certainement un peu plus long que d’habitude.

Si l’enfant le souhaite (et le peut), invitez-le à énumérer les personnes auxquelles il a pensé. Puis proposez-lui de remonter avec vous le fil d’êtres humains, en clarifiant avec les fonctions et relations.

Pendant votre propre retour d’expérience, votre enfant aura très certainement envie de compléter son intervention, laissez lui un espace pendant ou après pour le faire.

Vous pouvez aisément amener l’enfant à la notion d’interdépendance, en invitant l’enfant à réaliser que chaque personne énumérée a, de fait, un père et une mère … que ces personnes ont évidement besoin d’autres personnes pour vivre, elle ne sont pas totalement autonomes … et que si une personne manque dans la chaîne, l’objet n’existe plus.

Ne soyez pas étonnés s’ils arrivent par eux-même à la sagesse, que l’humanité entière est dans leur objet !

Les variantes pour la semaine

Changez la consigne : choisissez un objet pour l’enfant, et il en choisira un pour vous. Changez de catégories d’objets. Posez des questions plus précises pendant l’échange.